Le Salon des Nouvelles Tendance du Bâtiment

Palais des expositions, les Pins Maritimes, Alger - Algérie
Du 21 au 25 Novembre 2013
               
 Sunday, 25 June 2017 Français Anglais
      Newsletter
      Contact
      Profil des exposants
      Nos partenaires
  Tapez votre mot de passe
 
   
   Agrandissement chez Alcoa : «le projet n'est pas mis à la poubelle».

<<< Retour

Le report du projet d’agrandissement de l’aluminerie Alcoa à Deschambault-Grondines ne signifie pas qu’il est mis à la poubelle, soutient Lucille Montambault, porte-parole de l’entreprise.

Mme Montambault a confirmé l’information divulguée par le député Michel Matte et le ministre Sam Hamad en début de semaine comme quoi le projet d’agrandissement de l’usine est reporté par les dirigeants d’Alcoa à 2014 ou 2015.


«Les dirigeants d’Alcoa, au niveau mondial, ont revu leur portfolio de priorités et Deschambault ne figure plus en tête de la liste», a dit Mme Montambault.

«C’est un bon projet et il faut préciser qu’il n’est pas mis à la poubelle», a insisté la porte-parole. Selon elle, c’est le ralentissement économique mondial et la chute de la demande d’aluminium à l’automne 2008 qui ont changé la donne.

Suite à la crise et à une demande d’Alcoa Canada, les employés de l’usine de Deschambault avaient d’ailleurs dû réduire de 15% leurs heures travaillées tout en maintenant la même productivité au printemps dernier.

«On ne connaît pas l’avenir, il peut y avoir d’autres changements et ramener de nouvelles priorités», a laissé entendre Mme Montambault.

L’une des priorités de la compagnie Alcoa consiste en ce moment en la réalisation d’un projet de plus de 10 milliards de dollars en Arabie saoudite, en partenariat avec le groupe minier d’Arabie Ma’aden.

Un immense complexe industriel serait en voie de réalisation sur la côte est de l’Arabie saoudite.

La compagnie de construction et d'ingénierie Fluor Corp a annoncé qu'elle a obtenu des contrats pour fournir des services liés au développement du complexe Ras aluminium Az'Zawr en Arabie saoudite.

Le projet 10,8 milliards de dollars comprendra une mine de bauxite, une raffinerie d'alumine, fonderie d'aluminium et de laminage. Fluor attend de réserver environ 3 milliards $ de travaux sur le projet au deuxième trimestre. Le complexe est développé par une joint venture entre la Compagnie Saudi Arabian Mining et Alcoa Inc

Les travaux de Fluor comprendront l'ingénierie, l'approvisionnement et des services de gestion de la construction pour le projet.

Certains services de la mine et de raffinerie seront fait dans un joint-venture avec WorleyParsons Australie.

 

Par Steeve Alain


 

<<< Retour

 

 

 
     
 
 

   

 
SIVA 2010 Tous droits réservés