Le Salon des Nouvelles Tendance du Bâtiment

Palais des expositions, les Pins Maritimes, Alger - Algérie
Du 21 au 25 Novembre 2013
               
 Sunday, 25 June 2017 Français Anglais
      Newsletter
      Contact
      Profil des exposants
      Nos partenaires
  Tapez votre mot de passe
 
   
   La renaissance du verre soufflé en tunisie

<<< Retour

Par amour au verre soufflé, il a changé toute sa vie. Zoubeïr Bornaz, un nom qui résonne bel et bien dans l’art de la verrerie.

“La renaissance du verre soufflé en Tunisie” est la synthèse d’une longue expérience et diverses constatations qui ont mené cet artiste aux quatre coins du monde. Quand il vous parle de ses aventures au Niger, en Tanzanie, en Egypte, en Italie ou en Inde, Zoubeïr Bornaz ne peut que vous jeter dans un bain de bonheur et d’allégresse grâce à son humeur gaie et son caractère jovial.

Ce globe-trotter invétéré n’a épargné aucun effort pour aller loin dans l’art de la verrerie et enrichir ses connaissances. Autodidacte, Zoubeïr Bornaz a erré d’une terre à une autre, d’un continent à un autre … en quête des secrets des maîtres de la verrerie d’antan et d’aujourd’hui et du génie créatif de l’homme.

Spécialiste en prothèse dentaire d’ailleurs il a pratiqué sa spécialité durant sept ans dans son laboratoire au Bardo - Z. Bornaz s’est laissé guider par un coup de foudre qui l’a poussé à changer sa vie radicalement. “J’ai été de passage à Murano en 1969 où j’ai découvert pour la première fois la verrerie en tant qu’art noble.

C’est lors d’une visite organisée qu’un guide touristique nous a invités à découvrir de près un atelier spécialisé dans la verrerie … J’ai été vraiment surpris devant des œuvres d’art, témoins de la créativité et du doigté qui a pu faire de plusieurs minéraux cristallins, le verre … De retour en Tunisie après avoir achevé avec succès mes études et après sept ans de pratique de ma spécialité, j’ai remis tout en question pour choisir et j’ai cédé à la fin à l’appel de mon cœur pour me lancer dans une carrière d’artiste verrier.

Et depuis, les aventures se sont multipliées, croisant déceptions et succès”, dit Zoubeïr Bornaz en racontant des fragments de cette grande aventure qui a commencé avec deux stages de formation en 1976, en Egypte pour se concrétiser en 1981 avec le lancement de son premier atelier de verre soufflé à Nabeul. Dans cette publication, “La renaissance du verre soufflé en Tunisie”, Zoubeïr Bornaz a étalé les différentes connaissances et les techniques qu’il a apprises durant ses voyages.

Un océan de connaissances et d’informations sur toutes les étapes de la naissance d’une œuvre en verrerie (les outils du travail, leurs modes de fabrication) meublent cet ouvrage dont la préface porte la signature de l’historien et chercheur M’hamed Hassine Fantar. “L’apport de cet ouvrage, dont le naturel et la spontanéité s’imposent au lecteur, réside dans la partie consacrée à la technique : l’auteur y livre des secrets, des recettes, le savoir-faire d’un véritable professionnel qui ne finit pas d’apprendre et d’enseigner pour que l’innovation se fasse sans rupture.

Voilà pourquoi je considère “La renaissance du verre soufflé en Tunisie” comme un don offert à tous ceux qui désireraient mieux connaître ce métier ou simplement s’initier à ses arcanes”, souligne le Pr Fantar qui a tenu à offrir aux lecteurs de cet ouvrage un survol rapide sur l’apport des Carthaginois dans ce domaine. “Aperçu historique”, “Le verre en Tunisie”. “Les lunettes”, “Le verre”, “Les colorants”, “L’atelier”, “Le four”, “L’arche”, “Le feu”, “L’outillage”, “La fabrication des portes” “Techniques”, “Variantes”, “Mise en formes”, “Les couleurs incrustées”, “Les nouvelles techniques”, “Le verre craquelé”, “Le verre étiré”, “Les couleurs”, “Le sablage du verre”, “Le verre et le fer forgé”, “La décoration du verre”, “Le collage”, “Les perles”, ‘Le pliage du verre”, “Le verre taillé et les camées” et “Le verre à la lampe ou au chalumeau” sont des petit chapitres qui expliquent et simplifient l’apprentissage du verre soufflé. Dans ce livre, Zoubeïr Bornaz passe de l’autre côté en se mettant à la place du lecteur, fournissant toutes les explications et les renseignements nécessaires pour saisir l’abc de cet art.

Comme un vrai pédagogue, Z. Bornaz a étalé vers la fin de son livre une bibliographie consistante et une traduction de certains mots qui permettent au lecteur d’enrichir ses connaissances et de se cultiver dans cet art. Imen Abderrahmani

Source : www.tunisia-today.com/archives/19825 -

<<< Retour

 

 

 
     
 
 

   

 
SIVA 2010 Tous droits réservés